Dog Photos

Faut-il assurer son chien

La loi n’oblige pas les propriétaires d’animaux à souscrire une assurance pour ceux-ci. Il en est de même pour les chiens. Toutefois, nous vous conseillons de souscrire une assurance ou une mutuelle pour chien pour de nombreuses raisons que nous allons vous exposer ici.

Pourquoi souscrire une assurance chien ?

Le chien est un animal qui demande beaucoup d’attention. On l’emmène chez le vétérinaire quand il a mal, mais aussi pour le stériliser, le vacciner, sa visite systématique, etc. Tout cela représente des frais qui peuvent s’élever assez haut en fonction des tarifs du spécialiste, de la race du chien, etc. C’est pour cette raison qu’il est important de souscrire une assurance, bien qu’elle ne soit pas obligatoire. De plus, tous les chiens sont exposés à des problèmes de santé. En même temps, aucun d’entre eux n’est à l’abri des accidents au quotidien. Les chiens les plus jeunes et les plus âgés sont les plus fragiles. Certaines races de chien sont aussi plus exposées aux maladies que les autres. Il s’agit principalement de pathologies congénitales. Le Bouledogue français, par exemple, souffre souvent de maladies respiratoires. Il ne supporte pas la chaleur et est plus exposé aux maladies oculaires. 

A combien s’élèvent les frais de santé pour un chien ?

24,3 % des ménages français ont un chien chez eux. Ils savent les coûts que cela peut représenter. La dépense annuelle moyenne pour le canidé va de 500 à 3000 euros, l’alimentation et les soins y compris. Aller chez le vétérinaire peut coûter cher rien qu’en consultation. Le montant va de 40 à 100€, qu’il s’agisse d’un vétérinaire ou d’un comportementaliste. Et si le chien a besoin d’une intervention chirurgicale, la facture varie entre 400 et 1800€. Pourtant, les passages chez le vétérinaire peuvent se multiplier en fonction de l’état de santé ou de l’âge de l’animal.  Pour ne pas vous ruiner, souscrivez une assurance santé pour votre animal. Elle remboursera une part ou la totalité de vos dépenses, en fonction de la formule choisie. 

Quand souscrire une assurance pour son chien ?

Pensez à souscrire une assurance pour votre animal dès son arrivée chez vous. Les chiens de petite taille sont ceux qui doivent être régulièrement suivis par le vétérinaire. Certains assureurs proposent une couverture très large. 

Comment fonctionne l’assurance santé chien ?

Tout comme l’assurance destinée aux humains, l’assurance santé pour les chiens dispose de plusieurs niveaux de garantie. Le taux de remboursement dépend de l’assureur. Le remboursement des frais vétérinaires peut être intégral ou partiel. Les formules chez une mutuelle animalière sont diversifiées. La formule basique, par exemple, octroie un remboursement jusqu’à 50% des dépenses que le propriétaire alloue à la santé de son chien. Cela couvre la maladie, les accidents et les actes chirurgicaux avec un plafond annuel de 1500€. La formule confort rembourse entre 70 et 80% de ces frais pour un plafond annuel de 1 800€. La formule haut de gamme, plafonnée à 2 500€, propose un remboursement jusqu’à 100%. Sa prise en charge est plus complète, allant de la vaccination à la stérilisation, au vermifuge, etc. 

Les tarifs et comparatif pour assurer son chien

L’assurance chien permet d’assurer la santé de son animal à long terme. Elle évite aussi au propriétaire de dépenser trop d’argent en termes de soin pour son chien. Il peut aussi le maintenir en bonne santé tout en se faisant rembourser les dépenses liées à ce dernier. Les assurances chien sont nombreuses. Elles ont chacune leur spécificité, leur niveau de garantie, leur niveau de remboursement…

La couverture d’une assurance chien

La couverture d’une assurance chien concerne autant les maladies, le suivi chez le vétérinaire que les blessures de cet animal. Le taux de remboursement dépend de l’organisme assureur. Certains le fixent à 50%, d’autres jusqu’à 100%. Un plafonnement annuel est également mis en place. Pour les formules classiques dites basiques, il avoisine les 1500€. Cela signifie que le propriétaire d’un chien ne peut pas dépasser cette somme en termes de soin de son animal. Le délai imparti commence à la date de souscription et finit à la date d’anniversaire du contrat d’assurance. Certaines formules prennent également en charge les vaccins annuels ou les produits contre les parasites. Il s’agit d’un forfait prévention.

Ce que coûte une assurance chien

Les assurances chien varient d’un organisme à un autre. Une fois que vous avez souscrit, vous payez une cotisation mensuelle dont le montant minimal environne les 4 euros par mois. Certains organismes assureurs fixent la cotisation annuellement. Elle peut atteindre les 100 euros chez certains. Trois formules sont courantes en matière de mutuelle pour chien. La formule économique ou basique coûte entre 5 et 10 € par mois. Son taux de remboursement est compris entre 50 et 70%. Elle est annuellement plafonnée à 1500€ et peut couvrir les vaccins ainsi que certaines opérations chirurgicales. La cotisation pour la formule Standard ou confort varie entre 10 et 25€. Elle a un taux de remboursement entre 70 et 90% et un plafonnement annuel de près de 1800€. Elle couvre la stérilisation de l’animal. La formule Premium ou haut de gamme est disponible moyennant une cotisation mensuelle de 25 à 50€. Sa prise en charge en matière de frais de vétérinaire peut atteindre les 100%. Son plafonnement avoisine les 2500€ tous les ans. Si un propriétaire dépasse les plafonnements imposés, il est tenu de régler lui-même les excédents. 

Les coûts des frais vétérinaires

La consultation à elle-seule, peut coûter entre 30 et 60 euros auprès d’un vétérinaire. Le vaccin et son rappel valent le même tarif. Si votre chien a une tumeur, la lui enlever peut vous coûter entre 200 et 500 euros. S’il se fait hospitaliser, vous débourserez de 300 à 1000 euros. En vue de ces coûts, il est préférable de souscrire une assurance chien. Celle-ci peut englober des garanties optionnelles intéressantes telles que la garantie chute. Elle regroupe les dépenses liées au soin si votre chien a un accident ou s’il tombe. La garantie décès couvre les dépenses relatives à l’inhumation du corps de l’animal. Si vous perdez votre chien, vous serez couvert pour les frais liés à sa recherche grâce à la garantie perte. Les garanties couvrent également les soins de base, la chirurgie, l’hospitalisation, la vaccination, les médicaments, les échographies, etc.

Catégories

Auteurs