Dog Photos

Tout savoir sur l'alimentation des chiens

L’alimentation est aussi primordiale pour un chien que pour un être humain. Elle doit être pensée et adaptée en fonction de l’âge, de la race, du poids du chien… Certains critères sont à respecter que vous optiez pour des aliments maison ou industriels. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’alimentation de votre animal !

Privilégiez l’alimentation de votre chien

Qu’il s’agisse d’un chien de race ou d’un chien croisé, l’alimentation doit être priorisée lorsqu’on a un animal domestique chez soi. Les chiens de petites races doivent ingérer de la nourriture correspondant à leur petite corpulence. Ils ont un petit métabolisme exigeant deux fois plus de calories au quotidien. Les chiens de grande race ont besoin d’une alimentation complète, car ils mangent énormément. Toutefois, ils sont fragiles et sont souvent affectés par l’arthrose ou la fragilité des cartilages lorsqu’ils vieillissent. Leur alimentation doit donc être adaptée à ces facteurs. Elle doit être bien vitaminée et contenir une forte teneur en minéraux. Pensez également à adapter l’alimentation de votre chien à son comportement. Plus il est actif, plus il aura besoin d’un maximum de protéines, de vitamines et d’une quantité raisonnable de graisse. S’il n’est pas très actif, privilégie des aliments plus légers. 

Comment nourrir son chien

Il existe un petit rituel à suivre lorsque vous nourrissez votre animal. La fréquence idéale est d’une à deux fois par jour. Le repas servi est conseillé à température ambiante, en veillant à préserver le goût et les odeurs de la nourriture pour que votre chien puisse bien la savourer. Lorsqu’il mange, votre chien doit être bien à son aise, dans le calme, loin de votre table et de tout bruit pouvant le déconcentrer. Si votre chien vient tout juste de faire du sport ou une activité physique, ne le nourrissez pas immédiatement après. Cela risquerait de lui causer une torsion de l’estomac. Pour l’éviter, attendez au moins une heure avant de lui servir son repas. Et si vous avez plusieurs chiens chez vous, ne les nourrissez pas ensemble. Servez-leur leur repas séparément, car ils risqueraient de se battre en mangeant. Quant à la quantité de la nourriture, elle doit être proportionnelle à la taille, la race, au poids, à l’âge etc de votre animal. 

L’alimentation des chiots

La lactation dure deux mois chez un chiot. Un chiot tète donc le lait de sa mère jusqu’à cet âge. Mais avant, c’est-à-dire durant ses deux premiers jours de vie, il boit le colostrum sortant de seins de sa mère. Le sevrage du chiot commence à ses deux mois et son propriétaire peut penser à introduire progressivement des aliments solides en complément à la lactation. Il est conseillé de lui faire manger des croquettes faites pour les chiots. Les croquettes premium sont de meilleure qualité. A cet âge, votre chiot grandit rapidement et doit être alimenté correctement pour assurer cette bonne croissance. 

L’alimentation du chien adulte

Basculez progressivement vers une alimentation adaptée aux chiens adultes lorsque votre chien grandit. Vous avez le choix entre trois types d’aliments : l’industriel, le fait maison et le mixte.

L’alimentation industrielle

Elle se compose d’aliments fabriqués par des spécialistes de la nutrition pour les animaux. Il s’agit d’une nourriture en boîte, en conserve, en barquettes ou encore de croquettes. L’alimentation industrielle est très prisée par les propriétaires de chien, car elle leur enlève plusieurs épines du pied. Par exemple, elle leur évite de devoir préparer eux-mêmes la nourriture adaptée à leur animal. Ainsi, 80% d’entre eux l’adoptent. Il faut seulement savoir choisir les bons produits pour son chien et opter pour les aliments industriels premium. Ils sont de meilleure qualité en termes de composition, d’apports, etc.

L’alimentation maison

La meilleure alimentation canine reste le fait maison. Egalement appelée « ration ménagère », elle est faite d’une sélection précise d’aliments. Pensez à consulter votre vétérinaire avant de préparer à manger à votre toutou. Il vous orientera sur les bons aliments à lui donner. Un repas équilibré avec les bons apports en vitamines, protides, lipides, etc. est recommandé. Toutefois, ration ménagère ne signifie pas restes de tables. Ne donnez jamais vos restes à votre animal, et ne lui préparez pas non plus la même nourriture que la vôtre. Aucun des deux ne convient au métabolisme de votre animal.

L’alimentation mixte

Elle est faite de ration ménagère et d’aliments industriels à la fois. De nombreux propriétaires préparent de la nourriture maison pour leurs chiens quand ils ont du temps. Dans le cas contraire, ils recourent aux aliments industriels. Ils alternent donc les deux selon leur disponibilité. 

Donner un os à son chien

Les os sont les la nourriture préférée des chiens. Les mâcher leur permet d’éviter les tartres et leur permet d’avoir une bouche en meilleur état. De plus, ils peuvent se faire les dents tout en les mâchonnant. Toutefois, tous les os ne sont pas facilement digérables par les chiens. Les petits os peuvent se coincer dans leur œsophage ou leur intestin et leur causer bien des maux. Il est donc plus conseillé de proposer de très gros os à votre chien pour éviter ce cas. 

Ce que mange un chien senior

La nourriture pour le chien senior, âgé d’à peu près huit ans, est plus spécifique. Pour préserver son cœur, elle ne doit pas contenir trop de sel. L’apport de protéines doit être plus limité mais de meilleure qualité pour préserver ses reins. Les antioxydants sont à privilégier, car ils assurent un bon vieillissement du cerveau. Il en est de même pour les protecteurs de cartilage qui préservent ses articulations. 

Les aliments à proscrire

Les règles de l’alimentation canine peuvent être strictes. Faites boire beaucoup d’eau à votre animal pour sa santé. Évitez certains aliments tels que ceux trop riches en gras, car ils peuvent lui faire prendre beaucoup de poids. Les aliments pour humains sont particulièrement dangereux pour votre animal. L’alcool est à proscrire, car il altère le comportement de votre chien. Le chocolat lui est nocif, car il provoque des troubles de la digestion et, dans les cas extrêmes, conduire à son décès. Le blanc d’œuf est aussi dangereux pour votre chien, car il peut le rendre malade. 

Catégories

Auteurs